Choix préliminaires Choisir des travailleurs de nouveaux États membres de l’Union européenne

Introduction: l’attrait d'autres États membres

De nombreuses entreprises se tournent vers d'autres États membres afin d’y louer une certaine expertise. En même temps, de nombreuses filiales sont créées dans ces pays et des travailleurs belges vont aussi y travailler de manière temporaire ou définitive. Eu égard au contexte de l’Union européenne, on se demande ici si la libre circulation des travailleurs est possible sans autre formalité à partir et à destination des autres États membres, et encore si des services peuvent être fournis sans la moindre restriction au-delà des frontières. Aller travailler au•delà des frontières présente aussi des conséquences sur le plan du régime applicable de la sécurité sociale et selon les cas, sur le droit du travail en vigueur.